• Conservation d’eau et interdictions d’arrosage

    Conservation d’eau et interdictions d’arrosage

    Cette semaine, la Ville de Rimouski au Bas-Saint-Laurent avisait sa population qu’étant donné le niveau d’eau très bas de ses puits d’alimentation, une interdiction d’arrosage à l’extérieur à l’aide d’un boyau lié au réseau d’eau potable municipal. C’est une pratique courante lors des longues périodes de chaleur et/ou de sécheresse et plusieurs avis ont été émis par diverses villes du Québec depuis le début de l’été.

    Les haies, pelouses, arbres et arbustes devront donc attendre une averse pour se désaltérer. Pour le jardin potager et les plates-bandes cependant, l’option de la patience est plus délicate à appliquer et c’est pourquoi l’utilisation parcimonieuse d’eau pour ces utilisations est permises, dans certaines conditions:

    • Arrosez en soirée, une fois le soleil bas ou couché pour réduire le taux d’évaporation;
    • Utilisez un arrosoir à main;
    • Installez un grand récipient près de votre potager pour recueillir l’eau de pluie et l’utiliser pour les plantes fragiles;
    • Couvrez votre piscine d’une toile solaire. Vous préviendrez ainsi les pertes par évaporation et vous garderez une piscine plus propre… et pleine pour en profiter pendant qu’il fait beau!

    À Québec, une réglementation claire est en place pour conserver notre précieuse ressource aussi et des horaires  d’arrosage sont établis pour éviter des périodes de pointes qui exerceraient une trop grande pression sur notre système d’alimentation. Vous pouvez consulter l’horaire d’arrosage grâce aux liens suivants:

    Ville de Québec – Utilisation extérieure de l’eau potable – Numéros civiques pairs

    Ville de Québec – Utilisation extérieure de l’eau potable – Numéros civiques impairs

    Si vous avez réalisé des travaux de terrassement (nouvelle pelouse, réparation majeure), informez-vous à votre municipalité pour connaître les possibilités d’obtenir un permis spécial pour éviter de vous exposer à des amendes.