• Les boissons sportives… en avez-vous vraiment besoin?

    Les boissons sportives… en avez-vous vraiment besoin?

    Elles sont partout et sont disponibles dans toutes les nuances de l’arc-en-ciel, elles proposent des saveurs diverses et variées pour tous les goûts. On nous les présente comme la solution idéale pour se désaltérer et selon vos goûts personnels et votre niveau d’activité, peut-être en consommez-vous. Mais en avez-vous vraiment besoin? Sont-elles aussi efficaces qu’elles le prétendent ou ne sont-elles rien d’autre que de l’eau, du sel et du sucre? Regardons-y de plus près.

    En avons-nous vraiment besoin? Et quand?
    Dans les années 60, les boissons sportives ont été formulées pour être consommées par des athlètes d’endurance dans le but de fournir de l’énergie aux muscles sous forme de sucres (glucides) et maintenir la température du corps tout en assurant une bonne réhydratation et en remplacer les sels minéraux perdus par la transpiration grâce à ne absorption rapide… le tout bien entendu, avec un goût agréable.

    Avec le temps sont apparues les myriades de saveurs, les emballages tapageurs et les promesses de performances presque magiques mais il est important de tenir compte de quelques critères pour savoir s’il est nécessaire d’étancher votre soif avec le nectar sucré : les conditions environnementales (température, taux d’humidité, etc.), la durée et l’intensité de l’effort à fournir (ex. : partie de mini-putt Vs marathon) et le type d’équipement ou d vêtement porté.

    Pour un effort intense durant plus d’une heure, une boisson contenant des glucides, du sodium et du potassium fera assurément une différence sur votre temps de récupération mais pour une session d’entrainement de moins de 60 minutes, l’hydratation à l’eau est plus que suffisante et ne contient aucune des de calories et du sucre de la boisson sportive qui, lorsque l’activité n’est pas suffisante, vont à l’encontre du maintien d’un poids santé.

    Enfin, il ne faut pas confondre les boissons pour sportifs avec les boissons « énergisantes ». Bien que la plupart des ingrédients soient similaires, les boissons énergisantes se distinguent par la présence de caféine, d’herbes naturelles (guarana [caféine], ginkgo biloba, échinacée, pollen d’abeilles…) et par leur teneur élevée en sucre. Par conséquent, elles ne conviennent pas pour hydrater adéquatement et leur contenu en caféine ne convient pas aux enfants.

    Que contiennent-elles ?
    La plupart des boissons sportives contiennent :

    1. Du sucre :
    Pour la saveur bien entendu, mais aussi pour le carburant qu’ils fournissent aux muscles pour maintenir l’effort continu.

    2. Des sels minéraux :
    Évacuée par la transpiration, la sueur est principalement composée d’eau, mais elle contient aussi une bonne portion de sels minéraux tels que le sodium et le potassium qui sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Dans la boisson sportive, les sels minéraux participent aussi à l’absorption rapide et à la rétention des liquides par le corps.

    Hydratation améliorée?
    Essentielle pour votre performance et plus important encore, pour empêcher les maladies liées à la chaleur, une hydratation adéquate sert principalement à vous protéger des désagréments de la déshydratation qui comporte de nombreux dangers : fatigue, maux de tête, diminution de coordination, crampes musculaires… D’autres maladies liées à la chaleur, comme un coup de chaleur et l’épuisement par la chaleur, ont des conséquences encore plus graves. Vous devez donc faire attention à ce que et combien vous buvez avant, pendant et après l’exercice.

    Selon plusieurs nutritionnistes du sport, on doit donc boire par petites gorgées régulièrement pour prévenir la déshydratation et le coup de chaleur.

    Faites-vous bon usage des boissons sportives ? Et autour de vous ? Notre prochain article vous proposera quelques recettes de boissons sportives faites maison pour profiter des bienfaits d’une boisson sportive sans se voir imposer un apport calorique fixé arbitrairement, il est possible de préparer vous-même votre élixir de récupération grâce à quelques recettes très simples, délicieuses et… économiques!