• Menez-vous la vie douce!

    Menez-vous la vie douce!

    Peau sèche, rêche ou irritée… des qualificatifs qu’on ne veut pas se voir accoler et encore moins vivre! En effet, l’organe le plus étendu de notre corps est probablement celui qui souffre le plus de la dureté de votre eau. Il est aussi celui qui vous fera réaliser la différence avec le plus d’éloquence lorsque vous passerez à l’eau douce.

    L’un des commentaires que nous recevons le plus souvent est la sensation de douceur soyeuse de la peau après un bain ou une douche  et ce, dès la première fois qu’ils se lavent à l’eau douce. La raison en est très simple: l’eau adoucie offre un pouvoir de rinçage très supérieur à l’eau chargée de matières minérales et de calcaire, ce qui libère la peau de la couche de savon résiduelle que votre eau dure laisse derrière elle.

    La peau est formée de trois couches principales de cellules spécialisées qui ont pour fonction centrale de protéger l’organisme des attaques de l’extérieur (saletés, bactéries, virus, agents irritants, allergènes et infectieux, etc.) Elle n’est cependant pas étanche et “communique” avec le monde extérieur à travers des pores et les glandes sébacées qui permettent – entre autres fonctions – la circulation d’huiles naturelles vers le derme et l’épiderme pour les garder souples et en santé.

    peau

    Mais comment l’eau dure contribue-t-elle à la sécheresse de la peau?

    Pour vous faire comprendre les effets spécifiques que la dureté de l’eau peut avoir sur votre peau, une petite démonstration photo s’impose.

    Considérez ces deux fioles d’eau. L’une contient de l’eau de dureté modérée et l’autre une eau traitée par un adoucisseur Kinetico.  Au centre, une petite bouteille de savon organique sans phosphate.

     

     

     

     

     

    À ces deux fioles nous avons ajouté la même quantité de savon doux et avons secoué les fioles pour créer de la mousse et simuler ce qui se passe dans votre baignoire.  Elles n’ont pas été secouées encore mais déjà une différence se manifeste entre les deux alors que l’eau brute dure est devenue nuageuse, ne se mélangeant pas parfaitement au savon ajouté.

     

     

     

     

    Après avoir brassé les fioles pendant une dizaine de secondes, l’eau adoucie présente un superbe collet de mousse riche sur une eau qui demeure claire alors que l’eau dure a un aspect laiteux, chargé de grumeaux de savon aggloméré à la dureté de l’eau.

     

     

     

     

     

    Plusieurs minutes plus tard, la mousse a pratiquement disparu de la fiole d’eau dure, laissant derrière un résidu de savon caillé qui se colle à la paroi de verre… comme elle le fait sur votre porte de douche, sur votre robinetterie et comme elle le ferait sur votre peau si cette fiole était votre baignoire. De l’autre côté, l’eau douce présente toujours un superbe collet de mousse et le verre de la bouteille est dépourvu de cerne puisqu’il n’y a pas de calcaire présent dans l’eau pour se lier au savon et créer le dépôt asséchant de la fiole d’eau dure qui colle à votre peau et en bloque les pores aussi surement qu’à la paroi de la bouteille… créant ou contribuant à une variété de problèmes de peau. Et comme cette dernière couvre 100% du corps et une peau sèche ou irritée est donc un désagrément sérieux.

     

    Pourquoi se mener la vie dure quand on peut s’offrir une eau adoucie? Contactez-nous dès aujourd’hui pour une évaluation de vos besoins et une soumission, sans frais et sans engagement de votre part en cliquant ici.