• Votre puits et vous : L’importance de faire des analyses de potabilité régulières

    Votre puits et vous : L’importance de faire des analyses de potabilité régulières

    Il existe une conception populaire selon laquelle l’eau d’un puits est nécessairement pure parce qu’elle provient d’une source naturelle par opposition à une eau municipale traitée par des produits chimiques pour en éliminer les bactéries et micro organismes nocifs. Malheureusement, cette idée que l’origine naturelle de l’eau la rend automatiquement potable et sécuritaire est erronée et peut présenter un danger pour la santé si aucune surveillance n’est effectuée sur la qualité de l’eau du puits qui peut être influencée par une multitude de sources de contamination, tout aussi naturelles, sans que la couleur, le goût ou l’odeur de l’eau soient affectés… La prise d’échantillon régulière pour analyse de contrôle devient donc la seule stratégie efficace pour vous assurer que l’eau de votre résidence est potable si vous n’avez pas de système de désinfection de l’eau.
    Les sources de contamination possibles
    Un puits est un environnement naturel, alimenté par une rivière souterraine et est donc, à ce titre, vulnérable à la contamination, notamment bactérienne, provenant de plusieurs sources comme :
    • La pollution humaine
    Tout apport de substances indésirables dans l’eau souterraine, causé par les activités humaines, est considéré comme une contamination, qu’elle origine d’une décharge, de l’activité agricole ou d’un déversement quelconque.

    La pollution humaine est effectuée en surface, mais s’infiltre à travers les couches sédimentaires pour atteindre les nappes phréatiques en profondeur. Les polluants ne sont pas toujours répandus sous forme liquide non plus. À titre d’exemple, le sel de déglaçage épandu sur les routes l’hiver se dissous en se mélangeant à la neige qui fond et peut finir par toucher les réserves d’eau des résidences en bordure.
    • Sources naturelles
    La contamination peut aussi être de cause naturelle. Des gisements naturels très riches en fer, en sulfures, en manganèse et en d’autres substances comme l’arsenic dans le paysage géologique d’une région peuvent fortement affecter la qualité de l’eau des nappes phréatiques. On peut aussi parfois assister à une « invasion d’eau salée » lorsqu’une réserve d’eau souterraine est infiltrée par l’eau de mer à proximité. Et bien entendu… la contamination fécale n’est pas uniquement une affaire humaine et peut provenir d’une source naturelle par percolation si votre résidence est en région rurale et/ou forestière…
    Quelles ont les conséquences possibles?
    Selon les substances et leur concentration dans votre eau, les conséquences d’une contamination peuvent être esthétiques, matérielles, financières ou biologiques allant d’une faible coloration de votre eau à un danger pour la santé en passant par une perte d’efficacité de vos électroménagers et des coûts énergétiques accrus.
    Bien entendu, le type de contamination le plus préoccupant est bactériologique puisqu’il vient affecter directement votre santé et celle de vos êtres chers. La présence de bactéries dans l’eau, qu’elle soit de source humaine ou naturelle, devient un grave problème de salubrité et peut mener à l’apparition de diverses problématiques santé telles que des infections, des épisodes de gastroentérite, des brûlements d’estomac ou des problèmes intestinaux chroniques dus à la présence de bactéries.
    À quelle fréquence devrais-je faire analyser mon eau?
    C’est au propriétaire du puits qu’appartient la responsabilité de surveiller la potabilité de l’eau qu’il fournit. Et même si votre eau semble de bonne qualité, présente une apparence claire et limpide, n’a pas d’odeur ni de goût, elle peut quand même contenir des éléments nuisibles pour la santé pour votre famille et vos visiteurs lors de l’utilisation de l’eau pour la préparation des aliments et des breuvages et l’hygiène personnelle. Le degré de résistance varie d’une personne à l’autre alors même si vous n’êtes pas malade, votre eau pourrait tout de même contenir des bactéries qui pourraient affecter une personne plus vulnérable. L’installation d’un système de désinfection par ultraviolet ou par traitement chimique est donc certainement la façon la plus simple et la plus fiable pour assurer que votre eau de consommation soit sécuritaire.
    En l’absence d’un système de traitement, il est fortement recommandé de faire analyser un échantillon de votre eau au moins deux fois par an, au printemps et à l’automne, pour surveiller l’apparition de colonies bactériennes.
    Quels sont les contaminants à surveiller?
    L’eau ne devrait contenir aucune bactérie d’origine fécale. La présence de coliformes fécaux, de la bactérie E. coli ou de bactéries entérocoque dans votre eau signifie qu’il y a eu contamination de l’eau de votre puits par une source extérieure de nature fécale (épandage de fumier, fosse septique, etc.). L’ingestion de cette eau peut vous causer des problèmes de santé, notamment des problèmes de gastro-entérites.
    Si on détecte plus de 10 colonies de coliformes totaux dans un échantillon de 100 ml d’eau, des actions correctrices doivent être posées immédiatement pour enrayer la contamination avant que l’eau puisse être consommée de façon sécuritaire.
    En présence de coliformes fécaux, de bactéries E. coli et d’entérocoques, on conclut à une contamination grave dès qu’une colonie est détectée et l’eau est déclarée non potable et ne devrait être utilisée en aucun cas tant que le problème n’est pas identifié et traité.
    Quoi faire???
    Si votre analyse révèle une contamination bactérienne, il est important de procéder à une désinfection du puits et d’utiliser de l’eau embouteillée tant que votre puits n’aura pas été désinfecté. De nouvelles analyses devront démontrer que l’eau peut à nouveau être consommée.
    Si la contamination n’est pas enrayée par une désinfection ou est récurrente à certaines périodes de l’année, votre spécialiste en eau saura vous conseiller sur les options qui pourront vous assurer une eau potable en tout temps et une tranquillité d’esprit sans pareille.